Comment resserrer les manches d’un pull ?

Si vous êtes ici, c’est logiquement parce que l’un de vos pulls a ses extrémités (qu’on appelle aussi « bords-côtes » ou « ribs » dans le petit milieu du textile) un peu détendues . Mais la bonne nouvelle, c’est qu’on s’est rendu compte que ce problème se réglait assez simplement en l’aspergeant de vapeur grâce à un fer à repasser (ou un steamer si vous en avez un).

La preuve en images sur un pull en laine (parce que, comme le dit Confucius, “un GIF vaut mille mots”) :

Resserrer les manches d'un pull en laine

Et si après cette manip vous n’êtes pas 100% satisfaits du résultat, vous pouvez ensuite tremper vos bords-côtes dans un bol d’eau bouillante et ils devraient encore se rétracter de quelques millimètres.

Cette astuce fonctionne avec les poignets de vos pulls, mais aussi avec les cols et les bas des pulls :

Emplacement des ribs

Pas peu fiers de notre découverte, on a testé cette méthode sur d’autres matières que la laine et il s’avère que ça fonctionne aussi très bien sur des ribs en 100% coton :

Resserrer les manches d'un pull en coton

En revanche, ça ne fonctionne pas du tout sur les ribs en acrylique ni sur les ribs coton-élasthanne des sweats / hoodies. Si vous souhaitez rétrécir les bords-côtes de vos sweats et hoodies, il faudra les confier à votre couturier de quartier : il pourra les ajuster pour une petite dizaine d’euros en les décousant intégralement, puis en les coupant de quelques centimètres.

Qui suis-je pour vous parler d’entretien de vos vêtements ?

Je m’appelle Claire et je suis en charge de suivre la production chez Loom. En gros, j’essaye d’éviter les ruptures de stock sur notre site (bon c’est pas encore parfait, mais j’y travaille) et je m’assure tout au long des étapes de fabrication que les vêtements sont conformes à nos exigences de qualité.

En plus de ça, je suis passionnée par tout ce qui permet d’allonger la durée de vie de nos vêtements : entretien, réparation et autres astuces de grand-mère. J’aime donner des “petits suppléments d’âme” aux vêtements, les retravailler, les réparer, leur redonner une chance quand plus personne ne veut d’eux. Sur ces pages, j’essaierai de vous transmettre ce que je sais et qui pourrait vous être utile.

Dernière chose : toutes les astuces que vous trouverez sur ce site, je les ai vraiment testées et je me suis assurée personnellement qu’elles marchent (en d’autres termes, ce n’est pas un copié-collé de recherches sur internet). Si vous en avez des nouvelles à me suggérer, j’adorerais recevoir vos mails à hello@loom.fr.

>> Voir nos autres conseils d’entretien <<

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cette idee !
    En fait j’ai une question plus generale : je me suis tricotee deux pulls que par megarde et betise j’ai fait beaucoup trop grands et du coup je ne les porte pas.

    L’un est en lin pur et tricote en maille anglaise (on m’avait pourtant prevenue que cela etait une tres mauvaise idee) et l’autre en laine merino et aux points assez laches (mousse entre autres, et le pull que j’ai betement repasse….)
    Vous lisant cela me donne quelques idees… qu’en pensez vous ? Passer le tout dans une bassine d’eau tres chaude ?

    Bravo pour votre site et votre initiative (decouverte grace a un article dans Le Monde).
    Je sais maintenant ou je vais faire mes prochains achats de vetements !

    Merci beaucoup!!

    1. Bonjour Paulette,

      Oui je pense que ça vaut la peine d’essayer l’astuce de la vapeur dans un premier temps pour resserrer vos deux tricots. Et si jamais ça ne fonctionne pas l’eau chaude pourrait les fonctionner, mais pour votre pull en mérinos je vous conseille de faire d’abord un test sur un zone très discrète pour vous assurer qu’il ne feutrera pas.

      Merci et bonne journée !

      Julia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*